Conception

Il y a environ trois mois, j’ai été embauché par l’équipe du groupe La Yegros (qui avait vu mes deux précédents clips en 3d, que j’avais réalisé pour mon propre groupe, que vous pouvez retrouver et ) pour réaliser le clip d’un morceau de son prochain album : “Linda la cumbia”.

Voici quelques détails sur la création du clip.

Logiciels utilisés :

Blender (modélisation / retarget des fichiers de motion capture / création des animations)

– Cinema 4D (composition générale de la scène / rendu)

– Moteurs de rendu : Octane render / Sketch & Toon

– Zbrush (modélisation de l’oeil)

– Substance painter (texturing)

– Marvelous Designer (création des tissus / robe etc…)

– Illustrator (création d’assets)

– After Effect (montage et compositing)

Meshroom (photogrammétrie)

Modèle d'oiseau sous licence CC par Hypnosis sur Blendswap

Toutes les animations de l’oiseau ont été faites sous l’excellent Blender (ainsi que toutes les modélisations des assets du clip), qui est un logiciel dont j’adore l’efficacité et sur lequel j’ai vraiment mes marques. Les anim ont été exportées ensuite en .fbx vers Cinema 4d, qui était le logiciel central de mon workflow.


La modélisation principale de la chanteuse a été faite également sous Blender, et sur l’incroyable Manuel Bastioni Lab, qui m’a permis de produire un modèle de base de haute qualité, avec une anatomie réaliste, et une topologie rendant le modèle parfaitement animable.

Je disposais également d’une 60aines de photos du visage de La Yegros, prises par un photographe, qui m’ont permis de faire un modèle HD en 3d de son visage (via Meshroom).

Je comptais au début me servir de ce modèle après l’avoir retopologisé, pour le rendre directement animable. mais finalement après plusieurs essais qui ne me donnaient pas satisfaction, je ne m’en suis servi que comme référence. J’ai donc remodélisé directement le mesh en sortie de Manuel Bastioni Lab (7 versions différentes du modèle avant d’arriver au définitif !), afin qu’il soit le plus réaliste possible et se rapproche au maximum du visage de La Yegros.

Blender / Manuel bastioni Lab

octane node setup landscape

Deux esthétiques dans le clip, une plutôt photoréaliste, rendue via le très véloce Octane render, et une esthétique “sketchy”, réalisée avec le moteur de rendu non-réaliste interne de C4d, “Sketch and Toon”, qui permet de rendre des lignes stylisées avec un très grand nombre de paramètres modifiables. Les temps de rendus sont par contre extrêmement longs. Assez paradoxalement, les parties “sketchy” du clip ont mis énormément plus de temps à rendre que les parties plus photoréalistes.


Autres réalisations

Privacy Preference Center